récit d'accouchement (1)

Publié le par Madame Hérisson

Me voici de retour ici pour vous annoncer une bien belle nouvelle : Miss Hérisson est arrivée parmi nous le 11 novembre dernier. Retour en arrière sur les derniers instants de ma grossesse...

Gros bidon

Gros bidon

Tout commence le samedi 9 novembre (enfin, non, l'histoire entière commence en février, mais je vous la fais courte ^^). Comme depuis 15 (longs) jours, j'attends un signe de mon corps, qui ne vient désespéramment pas. Je profite de cette journée pour sortir un peu et notamment à la librairie du coin (parce que c'est fatigant de marcher) pour faire ma réserve de magazines. Après de longues hésitations, j'achète fou de pâtisserie et modes et travaux. Je voulais surtout des magazines avec des jolies images, qui m'inspirent et non pas des magazines qui parlent enfants, car je savais que ces magazines allaient m'accompagner à la maternité (le terme était pour le lendemain et d'après mes calculs, un déclenchement pouvait être programmé pour la fin de la semaine, si la Miss ne se décidait pas avant : j'étais donc enceinte pour quelques jours seulement). J'ai également pris Le Monde pour Monsieur Hérisson, daté du 11 novembre 2013...

Si vous avez l'occasion et si vous êtes bec sucré, je vous le recommande vivement !

Si vous avez l'occasion et si vous êtes bec sucré, je vous le recommande vivement !

Le soir, on a regardé le match de rugby France-Nouvelle-Zélande, en espérant que la Miss nous laisse tranquille pendant le match (et ce fut le cas ^^). J'ai peu dormi, redoutant la visite du lendemain à la maternité (est-ce que la Miss est en bonne santé ? Est-ce que j'ai loupé des signes ?...). Bref, le dimanche matin, à peine coiffée, je téléphonais à la maternité pour savoir à quel moment passer. "Dans 30 minutes, ça vous va ?""Ok, on arrive !" Dans le doute, j'ai demandé à Monsieur Hérisson de mettre LES valises dans le coffre de la voiture, "mais c'est peut-être pour aujourd'hui ?"

On a été pris en charge par la sage-femme de garde (on l'appellera T.) 15 minutes après notre arrivée, légèrement débordée pour gérer les 2 accouchements en cours ("ce n'est pas le moment d'accoucher, on est dé-bor-dé !")(aaaah) et notre visite de contrôle, jour du terme. Monitoring (on en profite pour sortir nos lectures) pendant 30 minutes (des belles contractions et des mouvements montrent que bébé va bien), prise de tension, échographie déléguée à un médecin (les sages-femmes sont en grève et dès qu'elles le peuvent, elles délèguent le plus possible) puis toucher vaginal (so glaaaaam) : le col est à moitié ouvert à un doigt. "ce n'est pas pour tout de suite, on se donne rendez-vous dans 2 jours, mais qui sait, le travail peut très bien arriver cet après-midi et vous, débarquer à la maternité demain matin..."

Ahahah, on dirait que Miss Hérisson a appliqué ces consignes à la lettre...

(to be continued)

Publié dans accouchement, maternité

Commenter cet article

Céline 22/11/2013 10:36

Suspense, suspense.... :P
Hâte de connaître la suite. Heureusement, on connaît déjà la très jolie fin de ce récit. Quel beau bébé !

Madame Hérisson 22/11/2013 10:52

Oui, j'ai encore pas mal de détails à donner ;-)

zalinka 21/11/2013 17:44

Non mais là tu nous laisses sur notre faim... je vais m'acheter le magazine de pâtisserie... j'attends le prochain épisode...bisous

Madame Hérisson 21/11/2013 20:32

Héhé, normalement, je le fais en 2 ou 3 épisodes ;-) sois patiente ^^

bizzz

Elsa Saône 21/11/2013 16:31

La suite ! La suite !

Madame Hérisson 21/11/2013 20:31

Hihi, ça arrive !