récit d'accouchement (4)

Publié le par Madame Hérisson

Partie 1 : quand les signes n'arrivent pas

Partie 2 : les contractions sont là

Partie 3 : l'arrivée à la maternité

Bon, ben, c'est parti : pieds dans les étriers, je n'ai pas eu le choix de ma position d'accouchement. Comme dans babyboom, on m'encourage, on me donne des conseils comment bien pousser, je perds mon souffle (normalement, en une contraction, on peut faire 3 poussées : j'en faisais une et demi ^^)(ouuuups) mais je reste dans ma bulle, les yeux fermés. Monsieur Hérisson est toujours sur sa chaise, loin de moi, complètement pris par ses émotions (je crois que si il avait été plus près, je n'aurais jamais pu autant me concentrer, alors c'était mieux ainsi). Les minutes passent, j'ai l'impression que la Miss ne descend pas et puis j'entends : "oh, je vois ses cheveux, vous voulez voir ?"(euh, non, merci) et "ne poussez plus, elle est là".

On me la pose sur la poitrine, elle est toute violette mais tousse puis pleure assez rapidement (je ne me suis pas du tout inquiétée car la sage femme avait l'air de gérer). Je me souviens d'avoir souri à Monsieur Hérisson, toujours aussi livide sur sa chaise et d'avoir pensé : "nous sommes des warriors, on l'a fait" (pas de pleurs pour ma part, alors que toutes les larmes de mon corps sortaient à chaque accouchement dans babyboom...)(j'ai pleuré 1h après, de douleurs et d'émotions...)

La poussée n'aura duré que 30 minutes, Miss Hérisson est née ce lundi 11 novembre 2013 à 12h27 (corrigé à 12h22 sur l'état civil...). Le cordon ombilical a été coupé par la sage femme et on n'a même pas demandé au papa si il voulait le couper... On m'a retiré le placenta assez rapidement, sans trop souffrir et je me suis accrochée au regard de la miss quand il a fallu me recoudre : une épisio a été nécessaire car la miss avait un tour de tête de 36,5 cm (en général, les bébés naissent avec un tour de tête entre 30 et 33 cm, voir 35 au maximum... Hum!) que j'ai très bien senti quand on m'a coupé (la sage-femme m'a expliqué après l'accouchement : "au fait, on a dû vous faire une épisio" ! Je lui ai répondu pudiquement : "oui, j'ai cru sentir ça"... SANS BLAGUE !!!!) et encore plus quand on m'a recousu : sans péri, avec anesthésiant local (c'est uniquement la fraîcheur du spray qui me faisait du bien), ça m'a paru une éternité et la sage-femme qui n'arrêtait pas de s'excuser "je suis désolée mais c'est pour votre future vie de femme" ! (en vrai, ça a quand même duré une trentaine de minutes)

récit d'accouchement (4)

Heureusement que j'ai pris toutes ces notes pendant et juste après l'accouchement car 2 semaines plus tard, j'ai déjà tendance à minimiser l'affaire à mes proches : "oui, ça s'est bien passé dans l'ensemble, à part la péri qui n'a pas totalement fonctionné et l'épisio, mais j'arrive maintenant à m'asseoir, alors, ça va ! (sourire qui va avec)" (alors, imaginez dans 2-3 ans... Faites moi penser à relire ces billets avant de m'engager pour un deuxième ^^). Par contre, la prochaine fois qu'on me demandera à 5h du mat', "avez-vous des demandes particulières pour votre accouchement ?", j'essaierai de ne pas oublier de dire "Monsieur Hérisson veut couper le cordon, je veux choisir ma position et je veux une chambre seule" ;-)

A 13h, on nous laissait enfin seuls pour 2h de peau à peau ♥ Monsieur Hérisson se remettait de ses émotions en buvant un Coca alors que je crevais la dalle et que ça faisait 9 mois que j'en avais envie mais je n'avais pas encore le droit de manger... Miss Hérisson est tellement calme que la tétée d'accueil ne l’intéresse même pas ;-) Les proches ont été prévenus et ma belle-mère est la première a sauté dans un train pour venir nous voir : je suis encore dans la salle d'accouchement, sein à l'air quand on l’autorise à entrer (je crois que c'est à ce moment-là où la notion de pudeur n'existe plus).

A 15h30, la sage-femme revient pour nous "libérer" car ma patience a des limites (j'avais faim, j'étais fatiguée, Miss Hérisson dormait sur moi, Monsieur Hérisson était reparti accompagner sa mère, et mon téléphone et mon magazine étaient loin de moi... Bref, je commençais à m'ennuyer sérieusement). Une auxiliaire de puéri s'occupe de notre fille (poids, taille, tests, habits...) tandis que la sage-femme regarde ma cicatrice ("oups, j'ai un peu trop serré à un endroit")(aïe, j'ai mal) et me débranche. J'ai un peu de température et j'ai visiblement perdu pas mal de sang dans la bataille : on me surveillera de plus près ces prochains jours !

En attendant, on m'installe dans un fauteuil roulant et on me pousse jusqu'à ma chambre pour les 3 prochains jours !

Commenter cet article

Rosebud3 07/12/2013 20:47

Je tiens à te laisser un petit mot sur ce blog que j'ai découvert aujourd'hui en recherchant des livres sur la grossesse (j'ai en déjà lu pas mal mais je suis toujours preneuse de nouveaux titres^^).

Du coup, ayant adoré ton style d'écriture j'ai poursuivi la lecture du blog et je le trouve sympa. ;)

Pour ton accouchement, j'avoue que j'aurais été beaucoup moins "patiente" que toi avec la SF qui t'a fait une épisio' sans te prévenir, pour une raison de périmètre crânien si j'ai bien compris? (un beau bébé ne justifie pas une épisio' en lui-même...) et sans anesthésie digne de ce nom (le pshit ce n'est pas suffisant et on a bien mieux en anesth' locale pour faire des points en raison d'une épisio'...). En plus, l'histoire de la vie de femme... Mouais...

Et puis, le fait de faire rentrer des proches sans respecter ta pudeur... Flûte, ce n'est pas parce que l'on vient d'accoucher que c'est portes ouvertes n'importe comment. ^^

Je ne saurais trop te conseiller de faire un projet de naissance et de choisir une mat' la plus respectueuse possible par rapport à tes souhaits, si un prochain bébé est à l'ordre du jour dans quelques temps. ;-) La liberté de mouvements, la position d'accouchement (le fait d'avoir le choix même si avec la péri' on peut être un peu limitée parfois), et le fait de vouloir couper le cordon sont des souhaits tout à fait légitimes. :)

Après, si tu es satisfaite de cet accouchement dans l'ensemble et que tu l'as bien vécu, tant mieux. C'est le plus important. :) Nous avons toutes des souhaits différents et pendant la grossesse et en ce qui concerne l'accouchement et le post-partum. Le tout est de trouver ce qui nous convient. :)

Mélanie (une femme, un peu engagée sur le sujet, qui a adoré le ton du blog!)

Madame Hérisson 08/12/2013 18:01

Oh, merci pour ton passage ici :-)

En fait, dès la visite de la maternité (au 4e mois de grossesse), je savais que c'était une maternité assez standard et pour un premier accouchement pour lequel je ne savais pas trop ce qui était bien pour moi/ce que je voulais, ça me convenait. C'est sûr que pour un deuxième accouchement, je serai plus attentive à ce que la maternité respecte mes souhaits ;-)

Lili 26/11/2013 10:44

Vive la pudeur en effet... Après, dur de solliciter plus le corps que pendant un accouchement !
Ton récit te fera de beaux souvenirs :-)

Madame Hérisson 26/11/2013 19:00

Oui, je pense que mon corps va mettre un certain temps pour s'en remettre complètement !

Elsa Saône 25/11/2013 21:01

WHAOU ! Sacrée puce que ta Miss Hérissonne !
La mienne sort de chez le pédiatre pour son 1er mois et elle n'a même pas encore les mensurations de la tienne à la naissance !

Madame Hérisson 26/11/2013 18:58

Oulala, oui, le personnel ainsi que mes proches se demandent encore comment j'ai pu mettre au monde ce gabarit (je suis plutôt du genre petite et assez fine ^^). Je crois que la Miss tient de son père ;D

Céline 25/11/2013 20:26

A nouveau bravo pour ce sublime récit :) c'était un réel plaisir. Tu as tout de même été très courageuse... j'espère n'avoir pas à subir la même chose que toi (pas de péri + épisio "à sec") mais on n'est à l'abris de rien, et il peut arriver bien pire. Je demande seulement que ma famille se porte bien :)
Tu nous as fait un magnifique bébé, encore bravo.
Penses-tu faire un petit article pour nous raconter comment se déroule un séjour à la maternité ? Histoire de donner de bons conseils à celles qui vont accoucher d'ici peu :P ?

Bises à Miss Hérisson

Madame Hérisson 26/11/2013 18:56

Oui, l'important est que tout se termine bien !
Hihi, l'article sur mon séjour à la maternité est en cours de rédaction (et il sera en un seul épisode, hahaha) ! Si tu as des questions, n'hésites pas non plus !

Bizzz

Belle Enceinte 25/11/2013 19:06

oh super! Merci pour ce moment! J'ai encore des frissons partout! C'est hyper bien écrit! j'adore! et félicitations!

Madame Hérisson 26/11/2013 18:54

Ooooh, merciiii ♥

frootloops 25/11/2013 17:33

j'ai adoré suivre ton récit d'accouchement, au final je crois que l'on ne garde toujours le meilleur de ce moment là sinon l'espèce humaine aurait fini par s'éteindre... xd

Madame Hérisson 25/11/2013 18:44

Merci :-)
Oui, et heureusement ;-)