Le soir - notre rituel du coucher

Publié le par Madame Hérisson

Le début de soirée varie selon mon heure d'arrivée à la maison (je ne finis jamais à la même heure du lundi au vendredi).

18h30 : on profite du soleil (ou du moins, pas de pluie) pour faire une promenade en famille avec la poussette. On prend le strict minimum (pas de bavoir, pas de biberon, juste une couverture, un gilet et une ombrelle) et pendant une bonne heure, on discute de notre journée, en marchant vers la coulée verte ou le bois. La Miss en profite pour piquer un somme (ou pas).

(variante si il pleut et/ou on n'a pas envie de sortir : la Miss est avec nous dans le salon, sur son tapis d'éveil)

19h52 : la Miss commence à s'impatienter comme pour dire "hey, ho, je m'ennuie, vous ne voulez plus jouer avec moi ?"

19h53 : je lâche ma tablette, j'attrape Minie et je l'agite devant les yeux de la Miss.

19h56 : la Miss ne regarde plus Minie. Ni la balle qui fait du bruit. Ni le livre en tissus. Je crois qu'elle a faim, en fait.

20h02 : la Miss se frotte les yeux. Hop, hop, hop, il serait bon de se dépêcher si on ne veut pas que la Miss ne s'endorme sur son biberon (ce qui arrive en moyenne une fois par semaine)

20h04 : je change la Miss et je la mets en pyjama, je fais attention à ce qu'elle ne prenne pas la caisse des produits de soin de la main droite, ne renverse le carton de couches avec la main gauche tout en tapant très fort des pieds sur le matelas à langer. Monsieur Hérisson prépare le bib pendant ce temps-là.

(variante si elle prend un bain (1 à 2 fois par semaine) : Monsieur Hérisson lui donne son bain pendant que je prépare le bib. Après son massage, je reprends la main ^^)

20h08 : je m'installe dans le canapé, la Miss au creux du bras gauche, je lui tends le biberon qu'elle reconnaît de suite (limite si elle ne saute pas dessus). Ça me calme, un peu comme le matin ^^

20h15 : biberon de 210 ml avalé, je marche pour faire roter la Miss.

20h22 : elle n'a toujours pas un super-gros-rot. Je l'encourage : "fais ton greuh, fais ton greuh" (on a les références qu'on peut)

20h23 : la Miss commence à être trop lourde pour mon dos/mes bras/mes jambes (rayez la mention inutile). Je la pose allongée sur notre lit.

20h24 : je la reprends et elle fait son rot assez rapidement.

20h25 : je repose la Miss sur notre lit, j'allume les petites lumières et je m'installe à côté d'elle pour lui lire une histoire.

20h28 : je la reprends dans les bras et on va voir Monsieur Hérisson pour qu'il lui dise bonne nuit.

20h29 : je la pose dans son lit, je ferme la gigoteuse et j'actionne le mobile mécanique. Pendant ce temps-là, j'éteins la plus grande des 2 lumières (je laisse celle qui est sous le lit), je ferme les volets, j'allume le chauffage et je range le tapis d'éveil installé sur notre lit.

20h30 : la musique du mobile est terminée, je dis bonne nuit à la Miss, je lui donne son doudou (elle n'y est pas encore attachée, c'est juste un truc tout doux pour elle), je l'embrasse et je déclenche la veilleuse musicale. Je pars de la chambre tout doucement en refermant la porte.

(variante 1 fois par semaine : la Miss réclame un dernier câlin 5 minutes après son premier coucher)

21h00 : je pousse la porte tout doucement pour vérifier que la Miss dort bien (parfois non, et la Miss me grille comme ça :D).

23h00 : je me couche en faisant attention à ne pas faire de bruits. C'est bon, la Miss dort profondément !

Publié dans sommeil, sortie, éveil

Commenter cet article