Le cas du doudou

Publié le par Madame Hérisson

Le cas du doudou

Je n'ai jamais grandi avec un doudou. Des peluches, oui ; mais pas des doudous, comme on l'entend (aka, le doudou me suit partout).

Quand la Miss est née, on nous a offert 2 doudous. Ils sont longtemps restés dans la caisse à jouets, car les premiers mois, on ne voyait pas trop l'intérêt de stimuler la Miss avec un doudou (c'était juste pour la photo à la maternité ^^).

Lors de l'inscription de la Miss à la crèche, la directrice nous a demandé si la Miss avait un doudou. A notre réponse négative, elle a surenchérit : "mais elle a une tétine alors ?". Ben non.

"Oui, mais vous verrez, ça viendra"

Alors, petit à petit, on a mis un doudou dans le lit et un autre dans l'appartement. Alors oui, le matin, on retrouvait le doudou dans les bras de la Miss mais dès qu'on la prenait, elle lâchait le doudou. Quand on partait en promenade, on laissait le doudou dans son lit et elle ne le réclamait nullement. De même, le soir, au moment de mettre la Miss au lit, elle retrouvait avec plaisir son doudou, mais sans joie ultra intense !

Tout ça a un peu changé quand la Miss est entrée à la crèche. On nous a fortement conseillé d'apporter un doudou, j'étais bien embêtée car elle n'en utilisait qu'un (celui qui ne bougeait pas de son lit), j'ai rusé, j'ai apporté le second. Mal m'en a pris car la nounou a vu le subterfuge et m'a demandé d'apporter le "vrai" doudou. La première semaine, l'adaptation s'est moyennement bien passée, la Miss pleurait à chaudes larmes dès qu'elle n'était plus dans mes bras (*cœur de maman qui saigne*) et elle ne voulait même pas de son doudou (ahah, douce revanche). Cette situation s'est apaisée au fil des semaines, mais c'est un drame pour l'assistante maternelle si j'oublie son doudou. Tous les matins, je dois penser au doudou dans le lit, et tous les soirs le ramener à la maison.

"Vous n'avez pas de deuxième exemplaire ?!"

C'est une question, mi-angoissée, mi-étonnée, qui revient souvent avec les assistantes maternelles quand on parle du doudou.

Non, ma fille n'a pas besoin d'un deuxième exemplaire identique puisqu'elle n'est pas attachée à son doudou.

Non, elle ne peut pas le perdre/le salir puisqu'il est toujours dans son lit. C'est votre problème si il tombe dans une flaque d'eau.

Plusieurs fois, à la maison ou chez la nounou, la Miss s'est retrouvée sans son doudou (en cours de lavage ou oublie) : elle a réussi à s'endormir sans trop de heurts / a passé la journée sans pleurs / a même pris sans difficulté son second doudou. HAHAHA (rire diabolique)

Victoire ?

Sauf que depuis quelques semaines, je suis bien embêtée : la Miss ne lâche plus son doudou le matin, elle boit même son biberon de petit-déjeuner avec ; et quand il est l'heure de dormir (sieste ou nuit), la Miss cherche automatiquement son doudou. Alors c'est vrai qu'elle n'est pas complètement dépendante de son doudou mais je dois constater qu'elle y est quand même attachée.

Le cas du doudou
Le cas du doudou
Le cas du doudou

Et vous, doudou ou pas doudou ?

Commenter cet article

Clara Simon 04/08/2015 14:42

J’étais contre l’idée de donner un doudou à mon fils, mais ma mère en a décidé autrement pendant qu’il était chez elle durant quelques jours. Résultat, monsieur ne dort plus sans son doudou.

Madame Hérisson 09/08/2015 11:05

Pareil ici, avec la nounou :\

isabelle bergamote 21/01/2015 17:49

Ma fille a le même doudou... 5 ans que ça dure. Elle l'emmène à l'école.
Et devine ce qu'elle a demandé au père noël ? Son doudou, en tout beau tout neuf ;)

Madame Hérisson 21/01/2015 18:09

Argh, j'espère qu'elle le lâchera avant...
Ahah, trop drôle comme cadeau de Noël, elle doit vraiment l'adorer ;-)

Justine 07/01/2015 13:20

Ici y'a un doudou depuis la naissance mais ça ne fait que quelques temps qu'il sert vraiment! A l'hôpital il a été utile parce qu'il avait notre odeur et qu'on a été séparés (là, j'étais bien contente d'avoir écouté les sage-femmes qui nous ont dit de dormir avec quelques jours avant l'accouchement!). Et puis, depuis deux-trois semaines, il sert pour la sieste. avant, bébé n'a jamais dormi en journée mais maintenant, avec doudou, ça passe (il le sniffe pour s'endormir!) Quant au choix du doudou, bébé qui choisit hi hi, oui c'est un mythe, il en a eu plein mais c'est NOUS qui avons choisi de lui donner le notre ^^

Madame Hérisson 21/01/2015 18:13

(j'étais persuadée de t'avoir répondue... mystère !)
On nous avait également conseillé de dormir avec avant l'accouchement et tu as bien fait d'écouter la sage-femme (chose que j'avais pas fait, évidemment, hum...)

Lili 06/01/2015 17:55

Moi, j'étais fooooooolle de mon mouton, piqué à ma sœur ;-)
Le fils de Monsieur a une famille lapins. Il y a eu le lapin original puis une commande de 2e lapin... finalement à la mauvaise taille, c'est donc devenu "petit". Puis quand un 3e a été acheté, il l'a reconnu car il est moins usé : c'est donc Madame. Résultat : au lieu d'en promener un, il promène presque la famille ! Monsieur Lapin et Petit.... (Madame est bonne pour rester chez la maman, délaissée !)

Madame Hérisson 07/01/2015 09:31

Ahahahah !
Tu as arrêté à quel âge le doudou ?

aurore 06/01/2015 17:38

Nous le doudou, c'est la gigoteuse, si on le couche pas dans celle qu'il aime pas moyen de le faire dormir, c'est la crise.

Madame Hérisson 07/01/2015 09:23

Oulala, j'espère que vous avez bien repéré la gigoteuse qui pose problème ;-)

Béné 06/01/2015 16:52

Doudou ici, j'en avais quand j'étais petite et j'en ai même gardé des vestiges ^^
Little A. en a reçu pas mal à sa naissance, mais je lui filait tjs celui que NOUS avions acheté ^^ Maintenant, elle l'adore, mais sait rester sans quand même.
On a fait l'acquisition d'un attache doudou, car le pauvre s'est deja retrouvé dans de sales situations ^^

Madame Hérisson 06/01/2015 16:55

Ahah, donc l'adage "c'est l'enfant qui choisit son doudou" est partiellement faux ? :D