L'apprentissage de la propreté, c'est...

Publié le par Madame Hérisson

Oulala, c'est thématique en ce moment par ici :p Bref, je suis en plein dedans et voici mon top 5 concernant l'apprentissage de la propreté :

L'apprentissage de la propreté, c'est...

Top 5 : l'apprentissage de la propreté, c'est caca (pardon pour le jeu de mots)

Pas le choix, il ne faut pas être sensible ni avoir peur de mettre ses mains dedans car il va y en avoir des sécrétions (pipi/caca/larmes) pendant cette période...

L'apprentissage de la propreté, c'est...

Top 4 : l'apprentissage de la propreté, c'est revenir 2 ans plus tôt

Changer son enfant (et les draps) la nuit, se trimballer avec un sac à langer pour le change... Ici, j'ai même envie d'installer un babyphone vidéo dans la chambre de la Miss pour surveiller ses nuits et ses siestes !

L'apprentissage de la propreté, c'est...

Top 3 : l'apprentissage de la propreté, c'est être parano

C'est suspecter ton enfant qu'il ait fait sur lui car tu as peur qu'il te bousille ton siège-auto/vêtement préféré/ton parquet (barrer la mention inutile). C'est également renifler une odeur suspecte tout le temps, partout. La classe.

L'apprentissage de la propreté, c'est...

Top 2 : l'apprentissage de la propreté, c'est réagir vite

A partir du momment où ton enfant (sait) dit qu'il a envie, tu dois trouver une solution rapide et efficace. C'est-à-dire repérer les toilettes (ici, on a testé les "grands" toilettes du personnel d'un supermarché) et/ou trouver une solution de rechange un peu à l'abri de tout le monde (viens, on va faire pipi par terre)(la Miss surkiffe tellement ça qu'elle en joue).

L'inconvénient, c'est qu'en ville, il n'y a pas tant que ça d'endroit à l'abri des gens (il y a toujours un immeuble ou une personne qui passe par là...) : coucou les fesses à l'air !

L'apprentissage de la propreté, c'est...

Top 1 : l'apprentissage de la propreté, c'est la honte (pour les parents)

Ton gamin va être tout fier de te montrer qu'il sait faire pipi tout seul mais toi, tu trouves ça mignon, chez toi, en petit comité. Beaucoup moins quand c'est en société.

Tiens, par exemple, lundi, on accompagnait Monsieur Hérisson chez le médecin. La Miss nous fait part de son envie ("pipi pot Maman"). Ok, on va voir les toilettes du cabinet. Fermées. Ok, on va aller dehors dans une petite rue. Oups, on n'a pas pris de change, tant pis. Je déshabille la Miss, bim, une voiture débarque... La Miss fait ce qu'elle a à faire, on revient dans le cabinet et la Miss rentre tonitruante dedans, toute fière : "papa, j'ai fait PIPI ! PIPI, j'ai fait PIPI" (comme si c'était la première fois...). Et je salue la nouvelle patiente qui attendait dans le cabinet, hilare. Bonjour, bonjour.

L'apprentissage de la propreté, c'est...

Alors, et chez vous, c'est comment la propreté ?

Publié dans Miss Hérisson, propreté, top 5

Commenter cet article

Kimie 13/10/2016 22:27

Chez nous, la propreté au début, c'était "tu as envie de faire pipi ?" "Tu as envie de faire caca ?" "Tu es sûre ?" "Tu veux pas aller sur le pot ?" 3tu es vraiment sûre ?" JE N'EN POUVAIS PLUS de répéter ça toute la journée, c'était affreux. Heureusement maintenant ça roule à peu près, OUF !

Madame Hérisson 14/10/2016 11:11

Oui, ça va bien un temps mais pffffff :D