Maman est malade ?!

Publié le par Madame Hérisson

Je ne sais pas vous, mais ici, la Miss, tout juste 3 ans, n'a aucune compassion pour ses parents malades. 

La première fois, c'était quand Monsieur Hérisson s'est fait opérer de sa cheville cassée et elle était bien trop petite pour avoir la moindre compassion ;-)

En novembre, avec M. Hérisson, on a cumulé les galères médicales : une toux à en cracher ses poumons (glamour un jour) pour moi et un accident de vélo, égratignures et écrasement du deltoïde (glamour toujours) pour M. Hérisson. Toutes les semaines, au moins un de nous deux étaient en arrêt maladie et/ou passaient un examen médical.

Du coup, l'emploi du temps de la Miss s'est trouvée un peu chamboulée : moins de garderie le matin (on l'accompagnait directement à l'école), et le soir, les 2 parents l'attendaient à la maison. Pour son plus grand bonheur :-)

Maman, tu travailles ce matin ? C'est toi qui m'accompagne ?

Elle a été intriguée par les égratignures au genou et au coude de M. Hérisson :

Tu as bobo au coude ? Pourquoi ? Tu es tombé ? Sur la route ? En vélo ?

Par contre, ma toux, ça n'a pas l'air de l'avoir dérangé ! Même au plus fort de ma toux, elle restait collée à moi pour me faire un câlin (alors qu'à ce moment précis, j'avais surtout besoin d'air !).

C'est au bout de 2 semaines, après lui avoir répété maintes et maintes fois "maman est malade, elle ne peut pas jouer avec toi, elle doit agoniser rester sur le canapé", la Miss a eu des instants de compassion, des caresses et même des bisous \o/ (parce que tu vois, en fait, ma toux n'a pas l'air d'être contagieuse, puisque personne de mon entourage n'a choppé le virus).

Lors de son anniversaire, 3 jours après l'accident de vélo de M. Hérisson et en cours de mon deuxième traitement, on a hésité à se rendre à Paris, comme le veut la tradition. On y a été, on a évité le Starbucks (mais j'ai visité les toilettes \o/), on a raté le Président mais on a été à Paris <3 (en crachant mes poumons et en serrant les dents pour M. Hérisson)(coucou les parents boiteux).

Puis s'est inséré avec la toux, la fatigue, puis les nausées/vomissements et les douleurs à la poitrine. J'en suis à mon 4e traitement différent et mon médecin ne sait toujours pas ce que j'ai. Enfin, si, il sait, mais il ne sait pas traité ma toux, avec les moyens qu'il a.

Il y a quelques jours, après une énième visite médicale, la Miss m'a demandé si j'étais encore malade :

Non, Miss, je ne suis pas malade, je suis enceinte. Tu vas être grande sœur !

Maman est malade ?!

Bref, je m'incruste dans la team #bebe2017 :p

Vous êtes enceinte et vous êtes une fana de l'organisation ? Suivez-moi sur la page Facebook du carnet de grossesse ;-)

Commenter cet article

Lili 14/12/2016 14:10

Encore félicitations !!