La malédiction de l'échographie du 2nd trimestre

Publié le par Madame Hérisson

La malédiction de l'échographie du 2nd trimestre

Petit Padawan, je t'explique. L'échographie du 2nd trimestre est HYPER importante. Importante pour les médecins qui vérifient tout, sous le moindre détail. Importante pour les parents qui apprennent si le bébé est une fille ou un garçon. M'enfin, la première échographie est importante aussi car c'est là que ça rend concret la chose (la chose étant pourquoi vous avez envie de vomir du matin au soir) et la troisième échographie, on t'annonce la dimension (poids + taille) estimée à la naissance (est-ce que ton bassin/utérus/périnée va tenir le choc ?), si il est en siège et si le bébé a des cheveux, les trucs essentiels, quoi.

{Je pars du cas où les parents veulent savoir le genre ET qu'ils ne font que les échographies obligatoires = mon cas, quoi}

(installe toi, prends un café)

L'échographie de la Miss

Il y a 4 ans, pour la Miss donc, j'étais suivie à la maternité pour les échographies, et ce, dès le 1er trimestre (pour les consultations, c'était qu'à partir du 6e mois). Après la première écho, j'ai pris rendez-vous pour la seconde. Magie du calcul (mise en relation de l'agenda de l'échographe et l'agenda de mes semaines d'aménorrhée), la date tomba comme un couperet : ce sera le 2 juillet à 14h.

WOKAY, le jour de mon anniversaire, un beau cadeau n'est-ce pas ? (j'aime bien voir des signes partout :p). Et puis, les questions ont fusé : et si on m'annonçait une mauvaise nouvelle ? Et si on ne voyait rien ? Et si cela allait me gâcher mon anniversaire ? (coucou la fille parano ET perso :p)

On arriva finalement serein optimiste à ce rendez-vous. Et tout se déroula à merveille : "oula, regardez-moi ces petits doigts !" "le coeur bat parfaitement" "on voit une graine de café donc c'est une fille". Bref, nous étions heu-reux. Et puis...

La malédiction de l'échographie du 2nd trimestre

Au fait, Monsieur, vous vous y connaissez en informatique ? Mon imprimante ne fonctionne pas bien en ce moment, ya moyen que vous la répariez ?

"Ben, je ne suis pas informaticien mais... vous avez essayé d'appuyer sur on/off ?" (surtout, ne JAMAIS contrarié un médecin).

Bref, l'imprimante n'a jamais refonctionné, on est parti de la maternité avec le sourire aux lèvres mais les mains vides (alors que certains couples sortent de cet examen avec un DVD avec images en 3D o_O) et pour la 3e échographie, j'ai pris rendez-vous ailleurs (on a eu nos clichés sur du papier glacé sivouplé)(coucou l'hôpital privé). Bref, dès que je pense à échographie du 2nd trimestre, je pense à cet épisode.

L'échographie de #bébé2herisson

(pardon, je n'ai trouvé que ça comme pseudo pour l'instant :p)

Une fois le pipi sur le bâtonnet effectué, il a fallu commencé les démarches administratives : s'inscrire à la maternité et trouver le réseau médical qui va te suivre quelques mois : ma gynéco n'étant pas échographiste (la dernière fois pour enlever mon stérilet, elle m'avait ausculté, fait payé puis envoyé chez un confrère parce qu'elle "n'y arrivait pas et qu'il avait une station d'échographie", confrère qui consultait à 5 km de là "mais vous avez le temps, vous êtes au chômage" BEN NON, JE CONSULTAIS PENDANT MA PAUSE DEJEUNER !), je suis retournée voir mon médecin traitant, je me suis inscrite à la maternité où j'avais accouchée et j'en ai profité pour prendre rendez-vous pour une échographie :

Ben non Madame, il faut être suivi par un médecin de la maternité pour faire les échographies ici...

La malédiction de l'échographie du 2nd trimestre

Ah. Mais il y a 3 ans, c'était pas pareil.

Bah voilà, en 3 ans, les choses changent, jeune Padawan.

J'ai appelé les centres de radiologies : "on ne fait pas les échographies de grossesse"

J'ai appelé les centres privés de radiologues : "tout est complet, ma pauv' Dame"

Bref, je me suis rabattue sur les hôpitaux privés.

Je n'avais pas du tout aimé comment on avait été reçu lors de l'échographie du 3e trimestre dans un célèbre hôpital privé alors j'en ai trouvé un autre, plus près de la maison (j'aime bien tester les hôpitaux et les cabinets d'écho, faut croire :p).

Echographie de datation : j'oublie mon carnet de chèque, l'échographe ne prend pas les cartes bleues. YOU-HOU.

Echographie du premier trimestre : j'y vais seule, on n'a aucun mode de garde pour la Miss. Le médecin a plus d'une heure de retard. YOU-HOU.

La malédiction de l'échographie du 2nd trimestre

Echographie du second trimestre : à quelques jours près, ça aurait pu être à la Saint-Valentin (les signes, toussa toussa), mais finalement, ce sera le 21 février à 9h30.

le 21 février, 8h52 : on dépose la Miss à l'école.

9h02 : on prend la voiture.

9h16 : on arrive sur le parking de l'hôpital et on paye le parcmètre jusqu'à 10h30.

9h28 : on se présente aux admissions et on nous enregistre. "Attendez devant la salle, on n'a pas encore reçu le planning du médecin"

9h35 : une secrétaire vient ouvrir la salle.

...

9h55 : le rendez-vous de 10h s'installe à côté de nous.

10h : on voit le médecin, hyper surprise de nous voir : "vous êtes passés aux admissions ? Les secrétaires ne m'ont rien dit !"

10h01 : on lui présente les papiers des admissions et elle comprend que ce n'est pas nous qui sommes en tord...

10h10 : après quelques questions habituelles, je m'installe. Le médecin se prépare et "oh, c'est bizarre, l'écran ne s'allume pas. Enfin, si, il s'allume mais il n'y a aucune image"

LA MALEDICTION DES IMAGES RECOMMENCE !

La malédiction de l'échographie du 2nd trimestre

10h11 : Monsieur Hérisson propose "vous avez essayé d'appuyer sur on/off ?" (bah quoi ? :p)

10h15 : une personne débarque dans la salle alors que j'ai le bide à l'air aux yeux de tous, pour constater "oh, c'est bizarre, l'écran ne s'allume pas. Enfin, si, il s'allume mais il n'y a aucune image". On va appeler Mickaël.

10h17 : une autre personne débarque. Pas un bonjour, pas un excusez-moi. Et pour dire "ah oui, ça ne fonctionne pas". On va appeler Mickaël.

10h18 : je commence à me rhabiller, je sens que le dirlo et Mickaël vont débarquer dans quelques minutes.

10h25 : le médecin s'excuse auprès des autres patients "de son retard, on a un problème d'informatique" (et de planning, non ?)

10h30 : miracle, l'écran s'est allumé. Pourquoi ? Comment ? On s'en fout, on se dépêche de se déshabiller avant un nouveau bug.

10h48 : l'échographie s'est finalement bien déroulée, on a tout vu, "oula, regardez-moi ces petits doigts !" "le coeur bat parfaitement" toussa toussa. On a même eu nos photos sur papier glacé. Que demander de plus ?

...

Ah, parce que vous croyiez vraiment que j'allais annoncer si #bébé2herisson est une fille ou un garçon ? Huhu, c'est mal me connaître (<- reine du teasing, bonjour) :D Promis, je vous le dis dans quelques jours (le temps que je prépare quelques surprises ^^).

La malédiction de l'échographie du 2nd trimestre
En attendant, dites moi, c'est une fille ou un garçon ?

Commenter cet article

Picou 22/02/2017 19:18

Allez je dis une fille! C'est trop bien les filles!

Madame Hérisson 23/02/2017 11:21

Hihi, réponse dans quelques jours ;-)

Timantine 21/02/2017 21:44

Haaaa cette échographie ! Dis donc tu es gâtée en matière d'écran ! L'essentiel c'est que tout aimé pour le mieux et je dis fille :)

Madame Hérisson 22/02/2017 10:21

Oui, je me méfie plus de l'informatique/technique que du résultat de l'échographie :D