Le lit de grande

Publié le par Madame Hérisson

Dans la famille Hérisson, on n'aime pas trop précipiter les choses. Surtout en matière de puériculture. Les enfants grandissent déjà bien assez vite comme cela, ce n'est pas la peine d'en rajouter une couche Pampers (ahah). 

Les chaussures ? Elle en a eu que quand elle savait déjà marcher.

La propreté ? Si elle n'était pas rentrée en septembre, je crois qu'elle porterait encore des couches en journée ;-)

Quant au coucher, la Miss dormait toujours dans son lit à barreaux (rassurez-vous, on avait baissé le niveau de couchage du lit depuis sa naissance :p) et comme elle ne l'escaladait pas, ni le détruisait pas (sauf au moment où ses dents ont poussé :D), ça ne valait pas la peine de changer de lit. Si il n'y avait pas eu #bébé2herisson en cours, je crois qu'on aurait attendu que ses pieds dépassent du lit (et on avait de la marge !). 

Le lit de grande

Le choix du lit

Alors, en janvier dernier, au moment des soldes, on a commencé à regarder les lits. Quelle dimension ? Quel matelas ? Tête de lit ? Lit superposé ? Quel prix ? Quel magasin ?

Après avoir posé le tout dans un tableau excel à (au moins) 5 entrées, nous avions décidé de nos critères (en partant du principe qu'on devra changer son lit dans 3 ans maximum) :

- lit de dimension standard à la française : 90*190 cm

- matelas en mousse

- pas de tête de lit (vraiment Confo, tu n'as que la reine des Neiges/spiderman/cages de foot à nous proposer ?)

- pas de lit superposé, on verra ça quand #bébé2herisson voudra changer de lit :p

En comparant plusieurs magasins, notre choix s'est arrêté sur "le roi du matelas" (on en parle de ce nom d'enseigne ?) avec le sommier (25 €) et le matelas (59 €) disponible immédiatement. Quant au cadre de lit ou pied de sommier, on les trouvait trop cher...

J'ai commandé sur Internet une couette (Auchan), 3 alèses (Auchan), 2 housses de couette (Vert Baudet) et 2 drap-housses (Vert Baudet), profitant toujours des soldes (really, une housse de couette à 30 € ?!). Bref, on était paré !

Le lit de grande

On les a entreposé dans la chambre de la Miss et au moment de les installer, Monsieur Hérisson était bien embêté : et si on en profitait pour mettre de la moquette afin d'isoler sa chambre ? Ou un tapis ? Si on met des pieds au lit, ça ne va pas plier ? Mais si on n'en met pas, la Miss ne sera pas trop basse ? Bref, c'était en suspens, alors on a laissé couler. Des jours. Des semaines. Des mois.

Les vacances de printemps approchant (début avril, donc), mon ventre grossissant (J-3 mois !) et la Miss commençant à être trop lourde pour être portée (près de 18 kilos), on a profité d'un jour de congé la semaine dernière pour acheter de la moquette. Ca y est, Monsieur Hérisson s'était fait son idée ! On a acheté la moquette à Saint-Maclou, on aurait pu installer sa chambre directement mais je n'étais pas prête ni physiquement (faire les magasins, c'est crevant à 6 mois de grossesse :p) ni psychologiquement :p et la Miss aurait été ravie de voir sa nouvelle chambre mais la perte de son lit pour "la petite soeur" aurait peut-être été traumatisante...

L'installation du grand lit

On a donc décidé de l'installer le samedi suivant, histoire de préparer tout le monde à ce changement ;-)

La Miss a vu chaque étape : démontage des meubles (lit de bébé et table à langer), pose de la moquette et installation du nouveau lit. A la fin de la matinée, quand tout était installé, je crois que le message était passé :

Moi, j'ai un lit de grande. Le petit lit, c'est pour la petite soeur

Oui, évidemment, j'ai fondu <3 Mon bébééééééééééé !

Avant/après (Moui, quelques fleurs en stickers ont été arrachées au passage...)Avant/après (Moui, quelques fleurs en stickers ont été arrachées au passage...)

Avant/après (Moui, quelques fleurs en stickers ont été arrachées au passage...)

Alors, alors ?

Avec le passage au grand lit, nous avions peur :

  1. qu'elle se lève pour un oui pour un non pendant la soirée/nuit, 
  2. qu'elle tombe du lit pendant la nuit,
  3. qu'elle soit traumatisée qu'on donne "son" lit à la petite soeur,
  4. qu'elle détruise son lit en sautant dessus,
  5. qu'elle ne se repère plus dans sa chambre.

Après 3 nuits, on peut tirer cette conclusion suivante :

  1. la Miss ne se lève pas en début de soirée/nuit. Une fois la lumière éteinte, elle reste dans son lit. En même temps, on ne lui a pas expliqué qu'elle pouvait se lever pour allumer la lumière/lire un livre ou aller au pot (oui, son pot est dans sa chambre)(mais elle met encore des couches)(quoique, elle sait les enlever)(mais pas les remettre). Et même le matin, elle n'ose pas sortir de son lit (et même de sa chambre) tant qu'on ne lui a pas dit de le faire :D
  2. comme il n'y a pas de pied/cadre de lit, si chute il y a, elle ne tombera pas de bien haut ;-) En plus, j'ai mis des couettes au pied de son lit pour encore plus amortir ;-) Du coup, elle a dormi par terre les deux premières nuits "parce que ma couette me gêne". WOKAY.
  3. elle est plutôt fière d'être dans un grand lit <3 Elle répète souvent "moi, je dors dans un grand lit. Ce grand lit, il est à moi ! Le petit lit, il est cassé !"
  4. on lui a bien expliqué qu'il ne fallait pas sauter et même éviter de marcher sur son lit... Pour l'instant, ça fonctionne !
  5. elle passe beaucoup de temps sur son lit, pour lire ou jouer. Par contre, en enlevant  2 meubles plutôt imposants par leur hauteur (lit à barreaux et table à langer) contre un meuble long et plat (lit sans pied), bah, ça fait vide, il manque de la déco et/ou des meubles.
Le lit de grande

Et vous, vos enfants sont passés à quel âge dans un lit de grand ?

Commenter cet article

Marie 12/04/2017 21:27

Maxi a eu son lit de grand l'année passée, un peu avant mon dernier trimestre de grossesse. Il avait 2 ans pas encore et demi. Je ne pouvais plus le porter pour le mettre dans son lit à barreaux et on ne savait pas enlever un côté du lit donc obligé de le passer dans un lit de grand.
Ca n'a pas été simple pour lui de l'accepter, pourtant il avait vu la construction et l'installation. Il y avait même installé ses nounours. Maintenant, c'est SON lit et il ne faudrait surtout pas que Mini monte dessus.

Madame Hérisson 13/04/2017 13:16

C'est fou comme les enfants ont la mémoire courte ;-)

Picou 11/04/2017 16:45

Chouquette a eu son lit de grande vers 2 ans et 3 mois...En fait j'étais en fin de grossesse et je ne voulais pas non plus qu'elle croit qu'on lui "pique" son petit lit pour le donner à sa soeur, on a donc fait ça quelques semaines/mois avant la naissance. Ca c'est très bien passé! Par contre on avait mis une barrière rétractable sur le côté pour éviter les chutes et qu'elle ne se sente pas perdue.
Pour sa soeur, comme il n'y a pas de nouveau bébé en cours, on va attendre cet été, ses 2 ans et demi. et pareil, directement un "vrai" lit de 90 (je vois pas trop l'intéret des lits évolutifs, hormis un gain de place temporaire!)

Madame Hérisson 11/04/2017 16:55

Je vois que ce sont pour les mêmes raisons que tu es passée à un lit de grande pour ton aîné ;-) Oui, je m'étais également renseignée sur la barrière rétractable : quand on mettra les pieds/cadre du lit, on verra si elle tombe ;-)
Les lits évolutifs, je pense que ça peut être utile à l'adaptation de l'enfant, pour qu'il s'habitue en douceur (par contre, c'est pas donné :D)