L'annonce

Publié le par Madame Hérisson

L'annonce

Quand on m'a confirmé ma grossesse, il y avait 2 points que je redoutais :

1/ l'accouchement (ce point-là n'est pas encore résolu à ce jour)

2/ l'annonce aux personnes-qui-doivent/veulent-savoir.

Et ce second point, à un moment, il fallait que j'y passe (parce que l'excuse, "le bidon que tu vois là, c'est du gras", ça va les 4 premiers mois et après, on a dû mal à te croire !) mais le plus tard possible. Et comme je ne suis pas du genre à aimer faire des annonces de groupe (même pour annoncer des bonnes nouvelles), je préfère que ça vienne naturellement, au cours d'une discussion et répondre à une question anodine (le fameux : "alors, c'est pour quand ?", qui peut en vexer plus d'une quand tu n'es PAS enceinte)(c'est du vécu ^^).

Ca peut paraître bizarre de ne pas vouloir le crier sur tous les toits mais :

* je suis hyper pudique, et notamment de ma santé et encore plus de ma vie sexuelle. Dire la date d'accouchement signifie dire la date de conception et ça me donne envie de me rouler en boule (mais je commence à me faire à cette idée)

* j'aime bien l'idée de rester dans ma -notre- bulle, il y a toujours des gens qui veulent/se donne le droit de donner leur avis...

* j'ai toujours affirmé "je ne veux pas d'enfant" alors annoncer cette grossesse, j'avais l'impression de trahir mes propos... (alors que non, puisque ces propos sont à placer dans un autre contexte !)

moi, à 4 mois de grossesse !

moi, à 4 mois de grossesse !

Du coup, j'ai fait une liste (mentale) des gens en les classant par priorité :

1) les personnes "elles-me-tuent-si-je-ne-leur-dis-pas" : généralement, ce sont des très proches : Monsieur Hérisson (AHAH), ma sœur, mon père, mes amies. Là, comme prévu, j'ai tremblé, j'ai versé quelques larmes mais tout le monde était bien heureux pour nous, et c'est le principal ♥

2) les personnes "elles vont bien s'en apercevoir, ça va se faire naturellement" : par exemple, mes collègues. Ma grossesse n'a pas été dit officiellement mais c'est un secret de polichinelle : je ne le cache pas, j'ai des horaires aménagés, mes chefs sont au courant (un jour, je vous raconterai comment j'ai galéré pour avoir ces horaires aménagés) mais personne ne me pose des questions. Ahah, j'ai hâte d'être au prochain repas de l'équipe (ou pas)

3) les personnes " je ne les vois pas de sitôt mais j'aimerais qu'elles soient au courant" : la famille, les potes... Bon, comme je suis *légèrement* phobique du téléphone (ironie inside), j'ai limité les annonces par téléphone et j'ai propagé la nouvelle par mail ou mms (oui, je sais, TOUS les guides sur la grossesse nous disent "les annonces par sms, c'est le mal" mais bon, parfois, ça s'y prête ^^).

4) les personnes "au fil de l'eau, au cours d'une conversation" : les voisins, la gardienne... Bref, quand ça se verra :D (visiblement, ça ne se voit pas assez pour passer prioritaire aux caisses de mon supermarché ^^)

Par contre, Monsieur Hérisson l'a dit a tout le monde à peine fini de pisser sur le bâtonnet (et j'exagère à peine). Du coup, comme nous avons des collègues/amis en commun, d'un côté, ça m'a permis d'éviter de l'annoncer (c'est lui qui s'en est chargé et personne n'a été vexé) et d'un autre côté, j'ai dû précipiter des annonces pour ne pas faire de gaffe (genre, passer de la priorité 2 à la priorité 1).

A ce jour, tous mes proches sont au courant (enfin, j'espère o_O) et avec du recul, je ne sais pas si j'aurais fait ses annonces autrement. Et vous, une annonce marquante ?

Publié dans grossesse, annonce, vécu

Commenter cet article

Elsa Saône 05/08/2013 13:40

Y'a eu du mms, y'a eu du téléphone, y'a eu du "au fil d'une conversation". Toutes les annonces ont été très bien accueillies, grand soulagement.
Par contre, même au début du 7e mois, je ne passe toujours pas prioritaire à la caisse. Y'a trop de monde en saison dans les magasins et personne ne me voit ! Heureusement, je ne fais que trèèèès rarement les courses.

Madame Hérisson 05/08/2013 14:54

On me laissait passer à la caisse prioritaire AVANT que je ne sois enceinte :D sinon, j'attends très peu aux caisses, je n'ai pas encore à taper un scandale aux caisses ;-)

Evelyne de Untibebe 04/07/2013 10:18

Pas d'annonce marquante pour moi... j'aime pas trop me mettre en avant non plus ^^ le plus dur a été de l'annoncer à mes collègues. Je viens d'arriver dans une équipe dans laquelle j'étais TRES attendue car il y a du boulot ! Et v'là que je me pointe avec mon bidon et mon congé maternité à la clé... je me suis dit "ils vont me tuer". Du coup j'ai pris mon courage à 2 mains, apporté des chouquettes et je l'ai annoncé au café en disant, "j'ai un truc à vous dire : c'est une bonne nouvelle pour moi mais peut-être pas pour vous". Ils ont tout de suite deviné et ils étaient supers contents pour moi. Ma chef m'a lancé un "c'est pas grave hein"... qui m'a un peu refroidie mais bon elle a appris le jour même qu'elle était mutée, du coup je crois qu'elle s'en moque un peu maintenant...

Pour ce qui est de l’accouchement sache que ça se fera naturellement et tu seras entourée... ça peut sembler le GROS TRUC de dingue alors que non, en fait c'est tout naturel (c'est moi qui dis ça alors que mon accouchement no1 je l'ai mal vécu).

Des bisous

Evelyne de Untibebe 04/07/2013 13:52

Profites-en pour lui poser toutes les questions possibles ! même celles qui te paraissent idiotes. Il n'y a AUCUNE question idiote.

Madame Hérisson 04/07/2013 10:34

J'avais demandé ma mutation pour septembre et j'appréhendais beaucoup de devoir annoncer à mes futurs boss : "hey, je pars en congé mater dans même pas un mois" ! Finalement, pas de mutation mais je pense qu'ils en ont vu d'autres ;-)

Quant à l'accouchement, je commence ma prépa avec une sage-femme la semaine prochaine, ça va me rassurer, je pense !

Bizzz

SophieC 26/06/2013 12:20

Déjà, félicitations! pour l'accouchement, comment dire, il faudra en passer par là, mais il reste du temps pour se faire à l'idée :-)
Moi l'annonce la plus marquante, c'est ma 3ème grossesse: je l'ai annoncé par email à mes frères et mon père (parce qu'ils venaient d'annuler un dîner où je pensais leur annoncer en grande pompe), et mon frère m'a dit "ben je croyais que t'en voulais plus?".
J'ai été obligée de le dire au bureau parce qu'à 2 mois 1/2 j'avais déjà du bide: toutes mes collègues m'ont dit "t'es folle, pourquoi tu fais ça???"
Et chez moi, ma gardienne m'a dit: "mais vous étiez enfin tranquille, la petite allait aller à l'école!!"
Après, ça s'est fait au fil du temps (j'ai annoncé ma grossesse 2 jours avant d'accoucher à un copain que j'avais perdu de vue...).
BOn courage pour la suite en tous les cas!

Sophie

Madame Hérisson 27/06/2013 22:49

Merci :-) oui, j'ai encore 4 mois pour me faire à l'idée de l'accouchement ;-)
C'est fou quand même la réaction des gens o_O