Une journée à Paris

Publié le par Madame Hérisson

Une journée à Paris

J'ai beau habiter et travailler en région parisienne, je me rends très peu sur Paris. Du coup, quand j'y vais, c'est une véritable expédition et je m'y prépare quelques jours avant : que faire ? Qui voir ?

Cette semaine était ma dernière semaine de vacances et comme Monsieur Hérisson travaillait, j'en ai profité pour programmer LA sortie : revoir un ancien collègue qui a pris ses nouvelles fonctions dans le 18e, faire un tour au marché Saint-Pierre pour trouver des tissus, traîner à la FNAC des Halles et si j'ai le courage/le temps/l'envie (rayer la mention inutile), aller au BHV rayon papeterie ! Un programme moyennement chargé mais qui remplit bien une journée d'une femme enceinte de près de 30 semaines !

Une journée à Paris

Me (nous) voici partie dans les transports en commun pour rejoindre le 18e (à l'autre bout de Paris, donc) : bus, RER, métro... J'ai beaucoup de chance car je trouve à chaque fois des sièges libres. Et comme j'ai la flemme de marcher (et surtout la peur de me perdre), je prends au maximum les transports en commun. Comme cette correspondance où je n'avais qu'une station à prendre. Je suis restée debout et je m'étais préparée psychologiquement à ce qu'on me propose sa place (mode égocentrique, on) et que je la refuse poliment. Le métro démarre, un gars se lève du strapontin et me marmonne un truc que j'interprète par "voulez-vous vous asseoir ?". Je réponds très distinctement et assez fort (mode fierté, on) : "non, merci, je descends à la prochaine" (avec le sourire qui va avec). Sauf que mon sourire n'a pas duré très longtemps puisque je me suis rendue compte qu'il posait la même question à tous les voyageurs, quelque soit leur âge ou leur sexe. Mode loose, on. Heureusement qu'effectivement, je descendais à la prochaine ;-)

Une journée à Paris

Bref, suite à cette déconvenue, ma journée s'est plutôt déroulée normalement :

  • de longues heures passées à traîner dans les magasins de tissus (certains font 5 étages :s) : marché Saint-Pierre, Tissus Reine et Moline. C'est le Marché Saint-Pierre qui offre le plus de choix dans les modèles enfantins. Même si c'est un peu galère à trouver un vendeur de disponible. D'ailleurs, j'avais trouvé du tissus avec des petits hérissons dessus (mode monomaniaque, on), le temps que je trouve un vendeur, pof, une dame avait acheté la fin du rouleau (mode pleurnicharde, on). Je suis sortie de là avec 3 tissus et pas mal de biais... de quoi remplir mon congé maternité à faire des bavoirs, cape de bain et autres coutures pour Petite Hérissonne ♥
  • passage à la FNAC des Halles en fouinant le rayon puériculture et agenda : je suis sortie de là avec le cahier de la jeune maman paresseuse (je l'ai offert à toutes mes copines, il fallait bien que je me l'offre) et l'agenda familial Mémoniak (j'ai comparé tous les agendas et je reviens encore avec le même cette année), en ayant repéré tout un tas de livres de bébé !
Une journée à Paris

Et je suis rentrée parce que j'ai eu la femme d'aller jusqu'au BHV... Bref, une journée à Paris parfaite ! Mais quand sera la prochaine ? ;-)

Le mi-cuit chocolat et sa boule de glace vanille ♥

Le mi-cuit chocolat et sa boule de glace vanille ♥

Publié dans vécu, grossesse, diy, transport, lire

Commenter cet article

Lili 19/09/2013 19:44

Miam miam le mi-cuit
De chouettes achats :-)
Trop contente de te lire ici...

Madame Hérisson 19/09/2013 20:26

merciiiii :-)

Elsa Saône 23/08/2013 14:43

Tu es bien courageuse ! J'ai déjà du mal à sortir jusqu'au centre ville de ma mini ville Corse alors PARIS !

Madame Hérisson 25/08/2013 11:09

Huhuhu !